Nouveau(x) visage(s) pour L'Ombrade

Ecrin de verdure entre ville et montagnes, le camping de L'Ombrade s'est offert une nouvelle jeunesse. Après deux années de travaux, les nouveaux aménagements et équipements viennent d'être inaugurés. Parmi eux, des Habitations Légères de Loisirs (HLL) ainsi qu'une nouvelle aire de camping-cars.
Publiée le mardi 18 juillet 2023

Sorti de terre progressivement dès la fin des années 50 aux portes du centre ancien d’Aurillac, le camping de l’Ombrade est un repère historique pour les vacanciers séjournant sur le territoire. Situé sur un ancien terrain militaire, il connaît ses premiers aménagements d’envergure dans les années 70 avec, entre autres, la création du bâtiment d’accueil et la pose d’une passerelle permettant d’élargir son périmètre en rive gauche de la Jordanne. Depuis, il n’avait pas connu de modifications majeures... En 2021, après les phases d’études de programmation et de faisabilité, la Communauté d’Agglomération du Bassin d’Aurillac a engagé des travaux de modernisation et de réaménagement du camping.

"Cette opération, et plus globalement le développement touristique, fait partie des axes forts de notre Projet de Territoire, explique Pierre Mathonier, Président de la CABA et Maire d'Aurillac. Avec ces travaux, notre objectif principal était de proposer un accueil adapté aux besoins et aux attentes des touristes d’aujourd’hui". Pour cela, le projet s’est notamment structuré autour de la Jordanne, avec la volonté de renforcer l’aspect paysager des lieux. Plusieurs ambiances ont ainsi été créées, donnant au site des allures de parc naturel.  

La métamorphose de L'Ombrade en images

  • _LUD3528
  • _LUD3539
  • _LUD3612
  • _LUD3550
  • _LUD3604
  • _LUD5071

Dans cette démarche globale de proposer aux usagers un espace calme et apaisé, les modes de déplacement doux sont privilégiés au sein du camping. "L'ambition était de créer une bulle de verdure dans Aurillac, résume Maryline Monteillet, Vice-Présidente en charge des Equipements touristiques. On invite les visiteurs au slow tourisme : ici, le voyageur prend le temps de vivre, de découvrir, de flâner... Et en parallèle, on vient compléter l'offre touristique du territoire". Ainsi, la diversification du type d’hébergement et la création d’une aire de camping-car plus vaste en remplacement de celle du Champ de Foire étaient également au cœur de ce projet d’environ 3 M€, cofinancé avec le soutien de l’Etat, de la Région et du Département. "Le tourisme est un levier important de la stratégie d'attractivité du département du Cantal, détaille Isabelle Lantuéjoul, Vice-Présidente du Conseil départemental. Et les projets comme celui-ci s'inscrivent pleinement dans ce programme." 

Six habitations légères de loisirs (HLL) ont été implantées en rive gauche, à proximité de la salle d’activités, elle aussi rénovée et habillée d'un bardage bois. Parfaitement intégrées dans la végétation existante et orientées de manière à profiter d’une vue sur la rivière depuis leur terrasse en pilotis, ces « petites cabanes perchées » à l'aménagement cosy peuvent accueillir jusqu’à six personnes.

Une nouvelle aire de camping-cars a également vu le jour et accueille des véhicules depuis le mois de septembre 2022. Accessible indépendamment du camping depuis la rue de la Moissetie, elle compte 20 emplacements, dont 7 sont ouverts à l’année (via le prestataire Camping-Car Park, gestionnaire de l’aire). 

En rive droite, les bâtiments existants ont été démolis puis reconstruits en ossature et bardage bois. "Travailler l'offre touristique est un effort constant, rappelle Laurent Buchaillat, Préfet du Cantal. Le département a des atouts touristiques indéniables et ce camping de L'Ombrade se devait d'être à l'image de ce que le territoire a à offrir. En jouant la carte du qualitatif, avec des aménagements intégrés dans leur cadre naturel, c'est aujourd'hui chose faite." 

Visite d'une Habitation Légère de Loisirs (HLL)

  • _LUD5030
  • _LUD5051
  • _LUD4996
  • _LUD5011
  • _LUD5015
  • _LUD5036
  • _LUD4992
  • _LUD5002

Les réseaux d’eau potable et d’assainissement ainsi que les réseaux secs, via le Syndicat d'Electrification du Cantal, ont été réhabilités et restructurés afin de répondre aux besoins liés aux nouveaux équipements.