Un bâtiment typé « hangar » ; un skate park intérieur en bois unique ; une « street plaza » : bienvenue à l'Epicentre, Espace de Cultures Urbaines !

Un bâtiment industriel au toit rappelant le design d’une rampe de skate, un « bowl » et une partie « street » en bois, une street plaza extérieure : bienvenue à l'Epicentre, espace entièrement dédié à la pratique des cultures urbaines !

Activités

Chaque année, Session Libre réunit 400 à 500 adhérents : débutants côtoyant l’école de glisse, amateurs ou professionnels pratiquant régulièrement le Skate ou le BMX, et même des pratiquants venus de toute la France, et parfois de l’étranger, pour tester les structures du Bassin d’Aurillac. 

A l’Epicentre et ailleurs, l'association œuvre pour l’éducation populaire et la transmission des valeurs liées aux cultures urbaines... depuis 1999 ! Par le biais de son école d’apprentissage, la Riding School, elle intervient quotidiennement auprès de ses adhérents ainsi que des centres sociaux, des établissements scolaires, des résidents des quartiers prioritaires...

Session Libre facilite également la démocratisation de ces disciplines via une programmation riche et des événements devenus incontournables : la Riding School, école de glisse encadrée par les moniteurs diplômés de Session Libre tout au long de l’année scolaire, ainsi que les stages organisés lors des vacances scolaires ; le Festival 10ème Art, les BBQ Jam, Carnaval Jam, Jam de Noël, Béton Tour...

Les prochaines animations

Dedans

Dans le bâtiment fermé (indoor) de 600 m2 a été réalisé un skate park de 450 m2 constitué d’un « bowl » qui permet aux riders de s’entraîner aux figures de BMX ou Skate, et d’une partie « street ». Ce sont les membres de Session Libre qui ont entièrement conçu ces structures en bois uniques et qui les font évoluer régulièrement pour offrir des nouveautés aux pratiquants.

A l’entrée, un bureau accueille les activités de Session Libre, un atelier abrite le matériel de l’Epicentre et, pour les petites pauses, un bar associatif avec rafraîchissements et gâteaux a été installé. Un "corner shop" associatif avec matériel skate et BMX est aussi réservé aux adhérents.

Dehors

L’aire extérieure accueille depuis la rentrée 2014, à la place de l’ancien skate park modulaire, une « street plaza » en béton de 1 100 m2. Elle est composée de modules en métal et béton rouge et gris. Ces modules déclinent différents types :

  • rail (rampes d’escaliers)
  • curb (module artificiel qui reproduit bancs, rebords de trottoirs)
  • ledge (curb incliné généralement plus haut ou plus long que le curb de base)
  • volcano (élément qui a la forme d’un volcan)
  • vert wall (module d’évolution vertical)
  • et autres hip, spine et banane. 

Cet espace de glisse peut accueillir tout le monde, tant en terme d’affluence qu’en termes de niveaux ou de pratiques. Sa réalisation a fait de l’Epicentre l’un des skateparks les plus complets de l’Hexagone en termes de propositions et de variétés pour les riders.

 

Photo : Teddy Morellec