Depuis plusieurs années, la CABA supprime et remplace sur le domaine public les canalisations et branchements plomb. Une action que les propriétaires peuvent accompagner sur leur domaine privé.

L'eau distribuée sur le territoire communautaire est, pour la grande majorité des ressources, d'une excellente qualité. Elle respecte les normes sanitaires en vigueur.

Néanmoins, elle présente souvent un caractère moyennement agressif à agressif. Or, une eau dite "agressive" est susceptible de provoquer des phénomènes de dissolution des éléments métalliques présents au niveau des canalisations d'eau (plomb, cuivre, nickel...). Une eau qui a stagné dans une canalisation en métal peut s'être chargée en éléments métalliques dissous. 

Le matin, ou en cas d’absence prolongée, il est ainsi recommandé de laisser couler l’eau quelques dizaines de secondes (jusqu’à ce que l’eau rafraîchisse) avant de l’utiliser pour des besoins alimentaires. La première eau est à réserver à d’autres usages comme la douche, le bain, le nettoyage, la chasse d'eau... (l’idéal est de tirer la chasse d’eau ou de prendre sa douche avant de préparer le café). Ce conseil est important dans les cas où ces canalisations sont en plomb, cet élément pouvant engendrer un risque pour la santé au delà de certaines concentrations.

Si à l'échelle de la CABA l'intégralité du réseau principal de distribution d'eau potable est exempt de plomb, certains branchements (partie de canalisation entre le réseau public et le compteur abonné) et surtout nombre de canalisations privées situées à l'intérieur des immeubles restent encore en plomb.

Depuis plusieurs années, la CABA s'est lancée dans une démarche de suppression progressive des canalisations de branchements en plomb. Ces travaux consistent à remplacer la canalisation existante par du polyéthylène, du robinet vanne se trouvant sur le réseau de distribution principal jusqu'au compteur existant. A cette occasion, et si ce n'est déjà le cas, un regard compteur est généralement posé à l'extérieur du logement, en limite du domaine public/privé, afin que les services de la CABA aient notamment un meilleur accès au nouveau compteur.

La méthode la plus fréquemment employée est celle de "l'extraction" qui consiste à tirer le tuyau en plomb de l'extérieur, tout en le reliant à la nouvelle canalisation en polyéthylène qui prend sa place, minimisant de fait les travaux en domaine privé. Dans le cas où, pour des raisons techniques, l'extraction n'est pas possible, d'autres techniques plus traditionnelles (tranchée) ou innovantes (chemisage) peuvent être employées. Ces travaux sont précédés par des enquêtes réalisées par les services de la CABA. Un suivi du chantier est également assuré par un contrôleur du Secteur Travaux de la Collectivité.

Pour être pleinement efficaces, ces opérations doivent être poursuivies à l'intérieur de l'immeuble si les réseaux de distribution y sont également en plomb. Ces canalisations relevant de la responsabilité des propriétaires, ceux-ci sont alors invités à procéder à cette mise aux normes de leurs propres installations.