Afin de valoriser la haute Vallée de la Jordanne, la CABA intègre un projet de Station de pleine nature visant à rassembler les activités et à favoriser le développement touristique.

La haute Vallée de la Jordanne est une étape incontournable avant l’ascension vers le Puy Mary. Au cœur d’un écrin formé par les massifs du Puy Mary, du Griou et du Chavaroche, elle possède un capital nature inestimable. Son cirque offre une diversité de paysages, de faune et de flore. 

Ces paysages naturels exceptionnels en font un site de choix pour les promeneurs, sportifs et les touristes : c’est une zone très fréquentée, notamment en période estivale. 

Pratiquer des activités 

Au cœur de ces espaces naturels préservés, on peut pratiquer de nombreuses activités de pleine nature : trail, randonnée, VTT, cyclisme, parapente, équitation, pêche, ski de fond, raquettes... De nombreux professionnels ont ainsi fait de Mandailles-Saint-Julien le point de départ pour leurs activités. 

Sa situation, au cœur du Grand Site de France Puy Mary - Volcan du Cantal, vient renforcer cette notion de site privilégié de pratique en parfaite adéquation avec la nature, au centre du plus grand volcan d’Europe. 

Créer un pôle touristique 

Afin de valoriser ce vaste espace, la CABA a intégré le projet de Station de pleine nature « Cœur de Massif Cantalien ». L’objectif est de créer un pôle touristique où les activités sont rassemblées et les acteurs du tourisme fédérés autour d’un projet favorisant l’accueil et le développement touristique. Dans cette optique, des aménagements vont être réalisés dans le bourg de Mandailles-Saint-Julien. La proposition de l’architecte (Atelier du Rouget - Simon Teyssou) est constituée de deux entités. 

La halle

Tout d’abord, le projet inclut une halle ouverte, en armature bois et couverture acier corten. D’une surface totale de 200 m2, elle accueillera, outre l’espace ouvert, des sanitaires et locaux techniques annexes. 

Cette halle sera implantée au centre du bourg, sur la berge, en face de la Maison de site et à proximité du pont. Les abords seront particulièrement soignés pour compléter l’insertion et participer à l’accueil de manifestations et activités. En limite de voirie est prévue la création d’un espace minéral, qui se prolonge le long de la rivière par un espace naturel comprenant un cheminement piétonnier.   

Cette halle participera à la dynamique d’animation au travers de l’accueil de manifestations, tels les réputés marchés de producteurs locaux, et pourra également servir de point de rassemblement pour les départs/arrivées d’activités.

Un bâtiment d’accueil multi-activités

De son côté, le rez-de-chaussée réaménagé de l’ancienne école deviendra un bâtiment d’accueil multi-activités pour les associations et professionnels sports/activités de pleine nature. Sont prévus un bureau d’accueil et d’informations, un espace de décrottage/séchage/stockage, un vestiaire, des douches/sanitaires et une salle associative. Un solarium sera également accessible à l’arrière du bâtiment. 

Un petit bâtiment de stockage à l’arrière de l ‘école permettra de répondre aux besoins des activités estivales et hivernales. Aux abords de l’école, une cour, des zones de stationnement, des espaces verts seront également accessibles aux visiteurs.