Le Pôle Immobilier d’Entreprises constitue un ensemble de 7 856 m² d’immobilier locatif, mis à la disposition des entreprises en phase de création ou de développement.

Dès 1998, la CABA a initié avec la SEBA 15, société d’économie mixte d’aménagement, la structuration d’un Pôle Immobilier d’Entreprises (PIE). Situé au cœur du Parc d’Activités de Tronquières, en bordure de la voie de contournement sud d’Aurillac et à proximité de l’Aéroport, il est destiné à accueillir des sociétés en phase de création (type pépinière) ou de développement. Anticiper les besoins afin de toujours  répondre aux  demandes  croissantes  des  entreprises, telle est la politique poursuivie par la CABA.

Pour s’installer ou se développer,
pour quelques mois... ou pour des années !

En effet, les entreprises trouvent ici une réponse immobilière pour quelques mois... ou pour des années : certaines ont construit au sein du Pôle Immobilier le développement de leur activité sans avoir à se poser le problème de la surface disponible. Les plus anciens locataires sont ainsi présents depuis 18 ans !

Constituant un ensemble de 7 856 m2 d’immobilier locatif, le PIE se compose de locaux tertiaires et d’activités dont les surfaces permettent de répondre aux besoins des différentes entreprises : du bureau individuel de 15 m2 au plateau paysager de 100 m2.

Aujourd’hui, il compte quelque 45 entreprises et plus de 300 salariés dans différents secteurs. Son taux d’occupation avoisine voire dépasse les 90% ! Et bien que le turn over ait permis de répondre à la demande, la CABA a toujours anticiper son développement. Dès la mise en service de la 5e tranche inaugurée par Bernard Cazeneuve en 2012, elle a mis à l’étude la création des deux prochaines tranches.

La 6e tranche est lancée

Les premiers coups de pelle de la phase 6 ont été donnés en début d’année 2017. Le chantier prévoit la réalisation d’un nouveau bâtiment sur pilotis et sur 2 étages, à l’arrière du Pôle Immobilier, en parallèle des structures « en peigne » existantes. Un choix qui permet de conserver les places de stationnement.

Conçu par le groupement Sacha ROUBINE Architectes / NAP Architectes / Igetec, il s’agit d’un bâtiment sur pilotis composé de 536,20 m² de bureaux répartis sur les deux niveaux, ainsi qu’une grande salle de 48,90 m² en rez-de-chaussée. Après lancement des appels d’offres et consultation des entreprises durant l’été 2016, 13 entreprises du territoire de la CABA (hors ascensoriste) ont été retenues pour ce chantier.

Ce projet de 1 620 000 € HT avait été inscrit par la CABA dans le volet territorial du Contrat Plan Etat-Région 2015/2020. Cette opération de promotion économique immobilière a ainsi obtenu une aide de 450 000 € de la Région Auvergne-Rhône-Alpes (dont 300 000 € du volet CPER et 150 000 € du contrat territorial Auvergne +).

L’Etat, partenaire du CPER, intervient également à hauteur de 172 290 € sur les fonds FNADT. Quant au Conseil départemental du Cantal, il est intervenu en amont du projet en finançant la phase étude pour un montant de 45 000 € de subvention.

En complément de financement, la SEBA 15 a souscrit un emprunt long terme, garanti par la CABA.

Une 7e tranche de travaux est également à l'étude.

Vous pourriez aussi être intéressé par...