Rénovation énergétique de l'immeuble de la paix

La CABA procède actuellement à la réhabilitation d’une partie de l’immeuble de la Paix. Une attention particulière est portée sur la rénovation énergétique des 3 étages de bureaux.

En fin d’année dernière, la CABA a enfin pu engager la rénovation des locaux administratifs dont elle disposait dans l’immeuble de la Paix. Pour rappel, en juillet 2018, un incendie s’était déclaré dans le parking souterrain de cette copropriété, en partie occupée par des services de la collectivité. Ceux-ci sont réinstallés depuis sur les sites des Carmes, du Pôle Immobilier d’Entreprises et du Centre Technique Communautaire.

A la suite des procédures d’expertise et de la préparation du chantier, les entreprises ont pu débuter, en décembre 2020, les démolitions intérieures et la dépose des équipements. La rénovation des bureaux se poursuit actuellement.

Chauffage, ventilation, isolation... 

Outre la réparation des dégâts causés par le feu, la Communauté d’Agglomération profite de ces travaux pour procéder à diverses mises aux normes, au renforcement de son accessibilité et à un rafraîchissement des 3 étages de bureaux.

Un volet important porte sur la rénovation énergétique avec :
- la mise en place d’un système de ventilation naturelle permettant, les nuits d’été, de rafraîchir les locaux grâce à l’air extérieur ;
- le remplacement du réseau de chauffage et le raccordement au réseau de chaleur bois ;
- l’isolation par l’extérieur en laine de bois recouverte d’un bardage métallique et la pose de brises-soleil extérieurs, pour le confort thermique en hiver comme en été.

 

immeuble paix avant

 

Avant

 

 

 

 

 

 

 

immeuble paix aprèsAprès

Façade en laine de bois enduite + bardage métallique.

 

 

 

 

 

 

 

Les travaux de façade ont commencé en début d’année. Cette opération, dont le coût s’élève à 1 050 000 € HT, devrait prendre fin d’ici l’automne. Pour ces travaux, la CABA bénéficie du soutien de l’Etat (DETR 323 943 € et DSIL Contrat de ruralité 360 700 €). Elle a aussi perçu les indemnités de l’assurance sur une part des travaux non soutenus par l’Etat.

Parallèlement, le syndic de la copropriété conduit l’aménagement du parking.

Une autre phase de travaux, conduite par la CABA, concernera une partie du rez-de-chaussée où se situaient l'ancien accueil de la CABA (services ressources humaines et juridique), Pôle Emploi et la Mission Locale.