Le Prisme accueille le Centre de vaccination

Au regard de l’importance sanitaire d’une vaccination de masse contre la COVID-19 et pour accompagner l'accélération de la campagne vaccinale, le Centre de vaccination du Centre Hospitalier a été transféré au Prisme début avril.

Début avril, le Centre de vaccination du Centre Hospitalier Henri Mondor s'est installé au Prisme, avec l'appui de la CABA, de la Ville d'Aurillac et d'Aurillac Développement. Attention : les publics ayant pris rendez-vous dans les autres centres de vaccination du Cantal (Centre Médico-Chirurgical, Centre Hospitalier de Saint-Flour et Centre Hospitalier de Mauriac) doivent toujours se rendre sur ces sites.

Avec l'accélération du rythme de la vaccination, « le Cantal bénéficie d’une hausse significative de sa dotation en vaccin », a souligné Erell Munch, Directrice de la Délégation départementale du Cantal à l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes, lors de l'ouverture.

« Le Centre de vaccination du Centre Hospitalier n'était plus en mesure d'assurer l'accueil physique lié à cette évolution. Les vaccinations du Centre Hospitalier se font donc désormais au Prisme, dont la capacité d'accueil peut atteindre les 2 500 personnes par semaine », a précisé Pascal Tarrisson, Directeur du Centre Hospitalier.

« L'ouverture de ce centre est le résultat de la collaboration entre toutes les équipes, a relevé Serge Castel, Préfet du Cantal. C'est une étape de la montée en puissance de la vaccination dans un département où le taux de couverture vaccinal est à un bon niveau. »

« Je tiens à remercier l'ensemble des agents du Centre Hospitalier, mais aussi de la Ville d'Aurillac et de la CABA qui sont fortement mobilisés pour permettre le fonctionnement optimal de ce centre de vaccination », a souligné Pierre Mathonier, Président de la CABA et Maire d'Aurillac.

Comment ça marche ?

Le Centre de vaccination est accessible uniquement sur rendez-vous, qui peuvent être pris au 04 71 46 46 80 ou en ligne sur www.doctolib.fr. Au sein du Prisme, les usagers circulent en sens unique afin d’éviter les croisements. Après qu'aient été controlés leur identité et leur rendez-vous, ils sont orientés vers leur ligne de vaccination. Une surveillance est assurée pendant 25 minutes après l’injection.

« Le Centre de vaccination du Prisme compte 10 lignes de vaccination pouvant accueillir chacune jusqu'à 45 personnes par jour, explique Emilie Reygade, chef du Centre. L'accueil nécessite une trentaine de personnels : administratif/enregistrement, prise de température, orientation des usagers, sécurité, vaccinateur... ».

« Dans ce cadre, des agents de la CABA dont les missions ont été impactées par la crise sanitaire ont été mis à disposition, explique Michel Cosnier, Conseiller délégué au Contrat local de santé et Maire de Marmanhac, référent de la CABA pour le Centre de vaccination. Equipement emblématique de notre territoire, le Prisme se prête totalement à l’accueil du Centre de vaccination de par sa configuration qui offre de vastes espaces compatibles avec une organisation fluide dans le res- pect des gestes barrières, et par son accessibilité. »

Tous les partenaires ont insisté : « La vaccination est fondamentale pour en finir avec cette épidémie. L’objectif est d’atteindre l’immunité collective avec 60 % à 70 % de la population vaccinée le plus rapidement possible ».

S'engager pour le Centre de vaccination

Les personnes majeures, soignants ou non soignants, qui souhaitent apporter leur aide au fonctionnement du Centre de vaccination peuvent candidater via un formulaire en ligne : www.aurillac.fr/centre-vaccination.

Au 10 mai, 550 candidatures (441 soignants et 209 non soignants) ont été reçues. Un grand merci à tous ces volontaires ! En fonction des besoins, ils seront contactés pour échanger au sujet de leurs compétences, de leur expérience et de leurs disponibilités. Pourquoi pas vous ?

  • _LUD6708
  • _LUD6688
  • _LUD6706
  • _LUD6687
  • _LUD6686
  • _LUD6685
  • _LUD6697
  • _LUD6705