En application des directives nationales émises dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus COVID-19 et du déconfinement progressif à compter du 11 mai, la Communauté d’Agglomération du Bassin d’Aurillac adapte le fonctionnement de ses services.

Toutes les infos ici.

Zone commerciale, centre social, activités et associations, espaces publics... : l’amélioration du cadre de vie est une part importante du PRU de Marmiers, avec l’objectif d’en faire un Parc Habité.

L’activité économique

Au sein du PRU, la Ville d’Aurillac conduira, en collaboration avec les propriétaires concernés et les commerçants, la revalorisation de la zone commerciale. Indispensable à l’attractivité de Marmiers, située en entrée de quartier, elle est occupée par des commerces de qualité qui fonctionnent tant avec une clientèle de quartier qu’avec une clientèle extérieure à celui-ci.

Cependant, les espaces communs nécessitent d’être améliorés. La Ville d’Aurillac a donc récemment engagé une démarche pour acquérir les allées du centre commercial appartenant aujourd’hui à des propriétaires privés. Ainsi, elle pourra procéder à la réfection de ces espaces de manière esthétique.

Les équipements de proximité

Projet Vivacité © Kled - Atelier du Rouget

Soucieuse de repositionner le centre social au cœur du quartier, la Ville d’Aurillac a également imaginé le projet « Vivacité » (cf. visuel). Les locaux de l’ancienne école de Marmiers seront transformés en un équipement public structurant dont le rayonnement ira bien au-delà du quartier. Niché au cœur du parc Jara, cet investissement majeur, dont les travaux débuteront début 2020, permettra d'accueillir le centre social de Marmiers dans des conditions optimales pour la population.

Dans le même temps, de nombreuses associations sportives et culturelles rejoindront le quartier, apportant dynamisme et mixité sociale. En outre, la nouvelle salle polyvalente de cet équipement sera conçue pour accueillir des concerts dans les conditions techniques les plus récentes.

Une réflexion est également en cours sur le devenir du bâtiment actuel du centre social (projet Créacité) afin qu'il puisse héberger des activités économiques autour du numérique.

Les aménagements publics

A l’image du parc Hélitas, le parc Jara situé à l’arrière de l’ancienne école de Marmiers va être repensé. Son emprise étendue créera un lien naturel depuis la zone commerciale et la résidence Cortat, en passant par « Vivacité » (dans lequel il viendra s’imbriquer), les nouvelles zones pavillonnaires de Clémenceau et J Sport, et jusqu’à la cité de Canteloube et son nouvel espace vert central.

Deux axes de circulation structureront les déplacements du centre commercial à la résidence Canteloube :
- la rue Clémenceau entièrement redéfinie (tracé, gabarit, fonctionnalités…) ;
- une coulée verte - concept de cheminement piétonnier dans un milieu reconquis par la nature avec végétation et gestion différenciée des espaces - pour piétons, cyclistes, trottinettes… longera cet axe Clémenceau et contribuera à développer les atouts environnementaux de Marmiers. Une zone de circulation apaisée sera ainsi dessinée du nord au sud du quartier.

Les rue de la Cère, Cortat et Ravel, ainsi que les allées du centre commercial, seront également requalifiées.

De son côté, la CABA profite de ces travaux pour réhabiliter ses réseaux d’eau et d’assainissement.