La CABA réalise en régie directe la gestion de l’assainissement collectif, de la mise en œuvre des systèmes de collecte au transport et au traitement des eaux usées de son territoire.

On appelle réseau d’assainissement l’ensemble des canalisations qui transportent les eaux usées et/ou pluviales depuis leur point d’entrée dans le réseau jusqu’à une unité de traitement. Deux types de réseaux coexistent sur la CABA : le réseau unitaire, constitué d’une seule canalisation qui collecte toutes les eaux pour les acheminer vers les stations d’épuration ; le réseau séparatif, constitué d’une canalisation qui collecte les eaux pluviales pour les rejeter en milieu naturel et d’une canalisation qui récupère les eaux usées pour les acheminer vers les stations d’épuration. 

De votre domicile à la station de traitement des eaux usées, le travail du Service Assainissement de la CABA se décompose en 3 étapes.

La collecte

Elle est réalisée par le biais de branchements raccordant votre habitation au réseau collectif, de collecteurs, de bouches d’égout, de postes de relèvement… Afin de garantir leur bon fonctionnement, ils sont régulièrement nettoyés à l'aide d'un hydrocureur.

Le transport

Il s’effectue via 407 km de canalisations et 29 postes de refoulement implantés sur la CABA. Des visites régulières sont réalisées afin d'effectuer un entretien préventif des diverses installations. Des visites plus poussées peuvent également être réalisées, notamment en amont de travaux.

Autre cas d’intervention du Service Assainissement : les urgences, en cas de mauvaise évacuation, d’odeurs, de débordement des eaux usées sur la chaussée…

Le traitement

La dernière étape est la station « d’épuration », ou plutôt de « traitement des eaux usées ». L’eau y est dépolluée selon des paramètres stricts puis rejetée dans le milieu naturel. Sur la CABA, on dénombre 39 stations, qui fonctionnent selon 6 procédés différents et dont les capacités de traitement sont diverses (de 50 à 50 000 équivalents habitant). 

Assaissement collectif schema

Toutes les stations sont inspectées 1 à 4 fois par semaine. Un laborantin effectue chaque semaine les analyses prescrites par les Services de l’Etat et l’Agence de l’eau.

Vous pourriez aussi être intéressé par...