En juillet, la ligne Aurillac-Paris a franchi un nouveau record de fréquentation avec plus de 4 000 passagers mensuels. Autre avancée : des vols sont maintenus pendant la 1re quinzaine d'août.

Le premier mois de lancement de la 3e rotation avait déjà permis d'atteindre en juin un plus haut historique mensuel : 3 730 passagers contre 3 382 précédemment. En juillet, la plateforme d'Aurillac a de nouveau battu ce record : la ligne aérienne Aurillac-Paris a franchi la barre des 4 000 passagers mensuels, avec 4 162 passagers transportés. Cette fréquentation est en hausse de 33% en comparaison de celle de juillet 2018.

Aucun vol annulé ou dérouté : la régularité retrouvée depuis le démarrage du nouveau contrat d'exploitation, délégué à Air France via la compagnie Regourd Aviation (devenue Amelia), constitue un atout essentiel pour l'attractivité de la ligne. De plus, ce niveau de fréquentation est d'autant plus encourageant que, avec une rotation supplémentaire, le coefficient de remplissage est supérieur à celui constaté au démarrage du précédent contrat avec Hop! (57%).

Pas d’interruption totale en août

Autre avancée : la liaison Aurillac-Paris ne connaîtra pas de délestage total en cet été 2019. En effet, du 5 au 20 août, deux aller-retour sont maintenus les vendredis soirs et dimanches soirs (départ d'Aurillac à 18h05, départ de Paris à 20h05).

Du 21 au 23 août, les vols reprendront avec les rotations du matin et du soir (départ d'Aurillac à 7h05 et 18h05).

La reprise du programme de vols complet (incluant la 3e rotation de mi-journée) selon les horaires habituels sera effective dès les 25 et 26 août.

Rappel : la compagnie poursuit également en juillet et août le programme de vols estivaux vers Ajaccio (sans intervention financière des collectivités), à raison d'un aller-retour les dimanches.

Voir toutes les actualités