Le Festival approche à grands pas. Avez-vous composé votre programme ?

Des milliers d'artistes, des centaines de compagnies et une multitude de spectacles : c'est ce qui vous attend à Aurillac du 21 au 24 août, pour le 34e Festival International de Théâtre de Rue ! 18 troupes ont cette année été sélectionnées par l'association Eclat pour composer la programmation officielle. Voici une sélection de 4 de leurs spectacles :

Entre technologies

Installée dans un quartier d’Aurillac, la compagnie KompleX KapharnaüM en évoque l’histoire à travers le prisme des nouvelles technologies et du numérique. « Hide&See(k) », c'est l’histoire transgénérationelle de ses habitants, de l’écriture manuscrite à l’ère numérique, de la photographie argentique à la vidéo live... Ce langage donne naissance à un rythme cadencé par des ruptures de récit, calqué sur celui des notifications et alertes digitales.

... machineries

« Sharing », c’est la rencontre entre deux robots géants et Orange Blossom, un groupe de musique world électro aux influences métissées. Un voyage dans des contrées inconnues, scénographié par François Delarozière. Un détour par l’irréel pour mieux plonger dans la profondeur de notre humanité. Un spectacle hors-norme pour un ultime rendez-vous grandiose, propre à faire vibrer les sens.

... minimalisme

Pierre Mifsud salue l’audience et, de lien en lien, de sujet en sujet, de rebond en rebond, du bison à la Reine Margot, de Descartes au bonbon Haribo, de Annie Hall à la Comète de Halley, ne s’arrête plus de parler. Une « Conférence de Choses », une déambulation ludique au cœur du savoir encyclopédique participatif, une incroyable performance d’acteur par la 2b Company.

... et poésie

«  Ma maison en l'air », telle une bulle de savon aux couleurs de l’arc-en-ciel, flotte dans les airs. Sur son sol transparent est imprimé un récépissé de demande de titre de séjour. Avec cette performance poétique, Jisoo Yoo livre une métaphore évocatrice des difficultés et du poids social que représente le fait d’être femme, homosexuelle et migrante.

 

Photo : KompleXKapharnaM, Hide Seek

Voir toutes les actualités

Vous pourriez aussi être intéressé par...